Connecteur K2 pour DocuSign – Part 1

1er d’une longue série dédiée aux connecteurs K2, ce billet a pour objectif de vous expliquer ce qu’on peut faire avec et comment fonctionne le connecteur K2 pour DocuSign.

Ingrédients :

  • une plateforme K2 en version 4.6.10 au minimum.
  • un compte DocuSign (on verra comment se créer un compte développeur gratuit si vous n’êtes pas encore client DocuSign).

Cet article va se décomposer en 4 parties :

  1. Introduction (la page sur laquelle vous vous situez pour le moment )
  2. Que peut-on faire avec le connecteur DocuSign ?
  3. Comment le configurer ?
  4. Comment l’utiliser ?

Qu’est-ce que DocuSign ?

DocuSign est un produit qui fournit des services de signature électronique et de gestion de transactions numériques (DTM Digital Transaction Management). L’objectif de la plateforme est de faciliter l’ensemble des échanges numériques qui permettent d’aboutir à une signature, à valeur légale, de documents et donc de se passer du papier, des télécopies, de l’envoi de document par La Poste… DocuSign est disponible de n’importe où et sur n’importe quel type de terminal. (FAQ DocuSign ).

[MaJ du 29 Décembre 2015] DocuSign par DocuSign :

DocuSign offre les moyens les plus rapides et les plus sécurisés de transformer chaque validation et décision au format numérique afin de permettre à chacun de continuer à aller de l’avant dans sa vie personnelle et professionnelle.

— DocuSign Summit – Paris – 16 Décembre 2015

Il y a donc énormément de synergies entre les produits K2 et DocuSign car la dématérialisation des processus documentaire passe presque nécessairement par des besoins de signature électronique et celle-ci n’est rien sans un véritable processus permettant d’orchestrer l’intervention des différents signataires. Les 2 sociétés sont donc naturellement devenues partenaires technologiques afin de permettre à leurs clients de réduire drastiquement les temps pour obtenir une signature des documents et conserver une trace complète de données, étapes et intervenants qui ont participé à cette signature.

Quelques exemples typiques d’applications K2 utilisant DocuSign :

  • Gestion des contrats
  • Gestion des cotations commerciales
  • Gestion des entrées de collaborateurs, de fournisseurs…
  • Gestion des accords de prêts

Pour aller plus loin

Quelques liens potentiellement intéressants sur les intégrations K2 et DocuSign :

N’hésitez pas à cliquer ici pour lire la suite.

jean

Directeur technique de K2 France depuis 2006 et passionné par les technologies, je travaille dans le monde du BPM et des applications métier depuis… que je travaille :). Vous pouvez également me suivre sur twitter, linkedin.

7 thoughts to “Connecteur K2 pour DocuSign – Part 1”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *