Connecteur K2 pour DocuSign – Part 3

Cet article fait partie d’une série de 4 articles :

  1. Introduction sur le connecteur K2 pour DocuSign.
  2. Que peut-on faire avec le connecteur DocuSign ?
  3. Comment le configurer ? (vous êtes ici )
  4. Comment l’utiliser ?

Comment le configurer ?

Une fois la version K2 blackpearl 4.6.10 (au minimum) installée, vous retrouverez le Service Broker DocuSign dans le smartobject service tester ainsi que le groupe d’assistants de configuration (events) dans les outils de conception K2, comme vous avez pu le constater dans la partie 2 de cet article.

Pour pouvoir utiliser les assistants, il faut commencer par créer une instance du Service Broker. Voici les étapes à suivre lorsqu’on travaille avec un compte développeur DocuSign.

Vous pouvez retrouver des copies d’écran de la configuration lorsqu’on est client DocuSign directement dans la documentation K2.

  1. Avoir un compte DocuSign. Il est possible de se créer un compte développeur gratuite en suivant cette procédure :
    1. Remplir le formulaire d’enregistrement DocuSign.
    2. Activer le compte depuis l’adresse mail spécifiée en choisissant un mot de passe (NB : ce mot de passe et cette adresse mail seront nécessaire à la configuration du broker K2).
  2. Paramétrer le compte DocuSign pour autoriser les intégrations avec ce compte :
    1. Se rendre sur la page d’administration du compte créé à l’étape précédente (depuis le site https://demo.docusign.net, cliquez en haut à droite sur “Goto Admin”).
    2. Cliquez sur le menu “API and Keys” dans la partie INTEGRATIONS du menu de gauche.
    3. Ajoutez une “Integrator Key”, il n’y a pas besoin de positionner une URI.
    4. Vous obtiendrez alors la page suivante où les éléments entourés en rouge seront les éléments nécessaire à la configuration côté K2 :Interface DocuSign de gestion des intégrations
  3. A présent, nous allons utiliser ces clés au niveau de la configuration du broker K2 :
    1. Accédez à la page de <smartforms web site>/Runtime/Runtime/Form/ServiceIntegration.Main (page d’administration des différents services d’intégration à K2) de votre serveur en version 4.6.10 minimum. Puis sur cette page, sélectionnez la feature DocuSign et cliquez sur “New Instance”, vous arriverez alors sur la page suivante : Page de configuration du broker DocuSign
    2. Il ne reste plus qu’à saisir les bonnes valeurs :
      1. REST api URL : https://demo.docusign.net dans le cas d’un compte développeur gratuit, sinon cette URL vous est fournie dans votre interface d’administration DocuSign.
      2. Integrator key : le champ commençant dans ma copie d’écran par “KDEM-“.
      3. Account ID : le champ API Account ID.
      4. User Name : l’adresse mail utilisée pour la création du compte.
      5. Password : le mot de passe choisi lors de la création du compte.
    3. Cliquez sur OK et attendre que la configuration soit enregistrée. Vous recevrez alors la confirmation suivante, indiquant que la page de configuration de l’intégration DocuSign a instancié le service broker DocuSign, a déployé les smartobjects correspondants puis a activé les assistants de configuration sur les outils de conception K2 : Confirmation de la fin de configuration

Votre plateforme K2 est à présent configurée pour s’intégrer avec DocuSign, vous allez donc pouvoir utiliser les différents assistants d’intégration ou créer vos smartobjects.

Pour plus de détails sur l’utilisation des intégrations, il faut lire l’article suivant

Happy K2ing!

jean

Directeur technique de K2 France depuis 2006 et passionné par les technologies, je travaille dans le monde du BPM et des applications métier depuis… que je travaille :). Vous pouvez également me suivre sur twitter, linkedin.

One thought to “Connecteur K2 pour DocuSign – Part 3”

  1. Bonjour,

    D’abord, merci pour le tutoriel.
    J’ai d’abord eu une erreur à l’étape 3 : “Object reference not set to an instance of an object.”.
    -> Il faut s’authentifier depuis le serveur K2 sur DocuSign et ne pas le faire sur 2 pc séparés… Comme cela est dit sur la page de nouvelle instance DocuSign.

    Julien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *