La version 4.7 des produits K2 est disponible

[Mise à jour du 17 novembre] Les nouveautés de la version 4.7 ont été abordées dans un webinar dont l’enregistrement est accessible ici

La version 4.7 de K2 blackpearl est disponible en téléchargement sur notre portail clients et partenaires. Nous avons prévus de sortir des billets détaillant les nouvelles fonctionnalités. En attendant chacun des billets, voici une liste non détaillée de ce que vous pourrez trouver dans cette nouvelle version.

Applications mobiles

Toutes les applications mobiles sont mises à jour et héritent chacune de quelques nouveautés. Pour rappel, l’application iOS est l’application qui dispose en 1er lieu des nouveautés, elles deviennent ensuite disponibles sur l’application Android puis l’application Windows.

  • iOS : contrôles code-barre et annotation d’images.
  • Android : support pour les Applications Form en mode déconnecté (un application form est un formulaire qui n’est pas un formulaire de tâches, il s’agit souvent de formulaires de démarrage de processus, mais il peut également s’agir de formulaires de suivi, de dashboard, d’administration), et disponibilité de l’application dans différentes langues (français, allemand, espagnol, chinois, russe…).
  • Windows : mise à disposition de l’Universal App. Application fonctionnant aussi bien sur PC que sur mobile.

Broker Rest

Le connecteur pour WebServices REST était disponible en beta pour nos clients qui le souhaitait, il intègre officiellement les nouvelles fonctionnalités de la 4.7. Il permet l’intégration avec les services utilisant des définitions Swagger, comme par exemple Concur, Microsoft Azure Service Bus, LinkedIn, Slack, Microsoft Graph, Survey Monkey, Facebook, Google Maps, GitHub… et pleins d’autres.

Amélioration des intégrations SharePoint

Quelques améliorations notables relatives à nos intégrations SharePoint :

  • Côté « infra », l’enregistrement de l’application et son activation sur les sites et collections de site a été simplifié. A présent l’enregistrement ne se fait plus qu’une seule fois par serveur ou par tenant. Article dédié en cliquant ici.
  • Le déclenchement de processus sur événements SharePoint se dote à présent du démarrage conditionnel (article dédié en cliquant ici), permettant par exemple de démarrer une instance lors d’un check-in sur un document uniquement si telle métadonnée contient telle valeur.

Bien évidemment, cette version apporte également le support officiel de SharePoint 2016 (cela fonctionnait déjà avec la version précédente de K2, mais étant donné que cette dernière était sortie avant la version 2016 de SharePoint…).

Gestion du cycle de vie des applications

Quelques outils pour fluidifier le cycle de vie des applications, et donc les évolutions des applications et leur déploiement, sont intégrés aux outils de conception, permettant de disposer de notifications visuelles et de messages pro-actifs sur des erreurs de conception ou des données manquantes dans les formulaires (par exemple, la suppression d’une donnée dans un formulaire qui est utilisée dans une règle soulèvera un message de warning ; les dépendances des formulaires sont automatiquement analysées lors du check-in ; amélioration également du couplage Workflow/FormIntegration). La gestion des dépendances (par référence ou non) au sein des packages est également grandement améliorée. Article dédié en cliquant ici.

Site d’administration

Le vieux K2 Workspace commence à faire peau neuve et toute la partie « administration » (onglet Management dans le K2 workspace) est disponible dans un nouveau site appelé K2 Management. Ce site est réalisé en smartforms (bah oui, forcément) et devient donc une belle vitrine de ce qu’il est possible de faire en smartforms. Mise à part un relooking (qui était nécessaire ), la console d’administration web hérite de quelques nouveautés bienvenues, notamment autour de la gestion des accès à l’administration des processus, la gestion des environnements, des smartobjects et services objects (le smartobject service tester se webise), de la planification des processus… (article dédié en cliquant ici)

Amélioration des intégrations DocuSign

De nouvelles intégrations avec DocuSign sont disponibles. Il est à présent possible d’apposer sa signature (pavé de signature tactile de DocuSign) sur un document directement dans un smartform K2 ou d’afficher l’interface de lecture (et signature) des documents DocuSign directement dans un formulaire smartform.

Divers

Quelques nouvelles fonctionnalités supplémentaires :

  • Lorsqu’un utilisateur s’absente, son (ou ses) remplaçants peuvent à présent recevoir une notification de nouvelle tâche. (Article dédié en cliquant ici).
  • Amélioration de certains contrôles, comme le Tree View (article dédié en cliquant ici) qui devient accessible au clavier, dispose d’un mini module de recherche, peut se charger en asynchrone, ou comme les Rich Text qui héritent d’un bouton d’impression…
  • La documentation a également été améliorée, elle est très complète. Article dédié en cliquant ici.
  • 13 nouveaux smartstarters sont disponibles (anciennement connus sous le nom d’app-accelerator), il s’agit d’applications K2 (workflow, formulaires, smartobjects) à utiliser as-is ou à adapter à vos besoins, votre SI. Article dédié en cliquant ici.

Support

Comme indiqué dans des billets précédents :

A très bientôt pour des billets détaillés sur les nouveautés.

Happy K2ing!

jean

Directeur technique de K2 France depuis 2006 et passionné par les technologies, je travaille dans le monde du BPM et des applications métier depuis... que je travaille :). Vous pouvez également me suivre sur twitter, linkedin.

5 réponses à “La version 4.7 des produits K2 est disponible

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *