Ecouter une boite mail Exchange

Faisons une courte pause dans la série des articles K2 Five pour traiter un besoin souvent demandé par les utilisateurs de la plateforme. Ce besoin est de pouvoir démarrer un workflow K2 lors de la réception d’un mail par une adresse générique.

Pour répondre à cette problématique, nous avons fait un tour dans l’espace communautaire, et plus particulièrement à cette adresse : Exchange Mailbox Service Broker. Comme son nom l’indique, c’est un service broker supplémentaire que nous allons obtenir. La première étape est simple, se connecter (ou créer un compte) et télécharger l’archive du projet.

Installer le composant

Vous trouverez un document PDF, le Exchange Mailbox Service Broker User Guide v1.2.3 pour vous guider dans l’installation et le paramétrage. Vous pouvez aussi jeter un œil à cet article pour plus de détails dans l’installation d’un service object.

Configurer le(s) instance(s) du service (pour O365)

Nous allons ajouter un service instance pour chaque adresse mail à écouter. La page de configuration demande les informations suivantes :

  • Authentication Mode : Static, afin de spécifier l’adresse à écouter.
  • User Name : maBAL@monDomaine.com, l’adresse à écouter.
  • Password : *****, le mdp de l’adresse à écouter.
  • Autodiscover URL : laisser vide si vous avez l’url des Exchange Web Service (EWS).
  • EWSURL : l’url des services webs exchange. Pour O365 c’est https://outlook.office365.com/ews/exchange.asmx.
  • ExchangeVersion : Exchange2013_SP1 pour O365, sinon jeter un œil ici.
  • MaxPageSize : Le nombre d’éléments retournés par les méthodes de vos SmartObjects. Nous vous laissons juge de fixer la valeur.
Mettre en place l’écoute des mails de(s) adresse(s) concernée(s)

Rien de compliqué ici, nous allons mettre en place un processus périodique. Ce processus va lire la boîte de réception et chercher les mails dont le sujet contient un mot clé identifié.

  1. Parcourez les mails avec la méthode List Inbox Emails pour récupérer les ItemIDs dont les sujets contiennent le mot clé (si besoin).
  2. Démarrez un sous-workflow par ItemID.
  3. Dans le sous-processus, faites ce qui doit être fait (le processus quoi), vous pouvez récupérer les pièces jointes du mail pour les déposer ailleurs.
  4. A la fin du sous-processus, n’oubliez pas de supprimer le mail.

C’est tout pour cette fois, cheers !

benjamin

Technical Specialist @t K2 France ----- Twitter : @benjaminbertram ----- LinkedIn : Benjamin Bertram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *