Connecteur K2 pour DocuSign – Part 1

1er d’une longue série dédiée aux connecteurs K2, ce billet a pour objectif de vous expliquer ce qu’on peut faire avec et comment fonctionne le connecteur K2 pour DocuSign.

Ingrédients :

  • une plateforme K2 en version 4.6.10 au minimum.
  • un compte DocuSign (on verra comment se créer un compte développeur gratuit si vous n’êtes pas encore client DocuSign).

Cet article va se décomposer en 4 parties :

  1. Introduction (la page sur laquelle vous vous situez pour le moment )
  2. Que peut-on faire avec le connecteur DocuSign ?
  3. Comment le configurer ?
  4. Comment l’utiliser ?

Qu’est-ce que DocuSign ?

DocuSign est un produit qui fournit (suite…)

Mettre à jour un smartobject

Si une source de données évolue dans votre SI et de nouveaux champs sont créés, l’application K2 doit être mise au courant de ces modifications. Ce billet présente les étapes à suivre pour mettre correctement à jour le smartobject (SmO) qui sert de connexion vers la source modifiée.

La méthode courte

Première méthode qui s’applique dans les cas où le smartobject est généré à l’identique (ou presque) de la source de données (toutes les colonnes/métadonnées sont reliées à des propriétés de smartobject). C’est souvent (suite…)

Affecter une tâche K2 aux utilisateurs d’un groupe SharePoint

Affecter une tâche aux utilisateurs d’un groupe SharePoint n’est vraiment pas compliqué, il suffit de retrouver le groupe qui vous intéresse sous le label « SP ». Cette liste de groupes est disponible dès lors que l’App K2 pour SharePoint a été déployée sur votre collection de site SharePoint.

Dans la copie d’écran ci-dessous, la tâche K2 est affectée au groupe SharePoint « Portal Members » (suite…)

K2 et l’Authentification par revendication (claims)

Claims

L’arrivée de SharePoint 2013 a introduit pour beaucoup d’entre nous la notion d’authentification par revendication. Pour plus d’information concernant les notions d’Identité, d’authentification et d’autorisation, suivez ce lien.

Historiquement, SharePoint 2010 a introduit l’authentification par revendication chez Microsoft, mais NTLM et Kerberos étaient aussi supportés. Dans SP 2013 online, seul l’authentification par revendication persiste. Le format des jetons est spécifique, appelé SAML (pour Security Assertion Markup Language, c’est le seul accepté par K2 et SP). Par ailleurs, K2 fait partie des rares applications (suite…)

Identité, Authentification et Autorisation

Identité (Identity)

Concept d’entité unique appartenant à un système : l’Identity Manager (exemple : un utilisateur dans l’Active Directory – AD).

Une remarque concernant K2 et l’Active Directory. K2 n’est pas limité à l’AD comme User Manager (UM), on trouve aussi SQLUM ou des customs UM.

Active Directory Federation Services (ADFS) est un Identity Federation Provider (IFP), c’est-à-dire qu’en plus de jouer le rôle d’Identity Provider (Emission de jetons), il permet aussi la traduction des jetons d’authentification par revendication (claims) dans différentes versions afin de faire dialoguer plusieurs Identity Providers. Sa version Cloud est appelée (suite…)

Nouveaux « Application Accelerators » K2

La version 2 des « application accelerators » (app-accelerators) vient juste d’être mise à disposition. Vous pouvez les récupérer ici.

Les App-Accelerators sont des applications K2 autonomes (ne nécessitent que K2 pour fonctionner) à utiliser comme exemple ou pour des démonstrations. Elles sont utiles pour valider le fonctionnement de son environnement une fois que l’on vient de procéder à une installation de K2. Elles peuvent également servir de base pour la mise en production d’applications équivalentes dans votre organisation ; donc si vous souhaitez mettre en place une gestion des notes de frais avec K2, n’hésitez pas à repartir de l’app-accelerator existante. Vous avez le droit de vous en (suite…)