Débrancher/rebrancher un smartobject …

Les smartobjects sont présentés comme des connecteurs, une couche d’abstraction entre le SI et les applications K2. Une de leur fonction est qu’ils peuvent être débranchés de leur source de données initiale pour être rebranchés sur une nouvelle source… C’est ce mécanisme que nous allons mettre en avant ici.

Si vous souhaitez mettre à jour la source de données d’un smartobject, je vous invite à vous rendre à l’article suivant : Mettre à jour un smartobject.

Les prérequis

L’action de connecter un smartobject vers une nouvelle source dépend un minimum des sources concernées. Il ne faut pas oublier qu’ils ne sont qu’une des 4 composantes d’une application K2. Pour l’utilisateur final, il faut que les modifications soient transparentes (ou bien qu’elles apportent une valeur ajoutée).
Concrètement, pour que cette manipulation soit efficace, il faut que chacune des propriétés et méthodes de la source d’origine soient retrouvées dans la source de destination. C’est à dire que si mon User dans la source A est accessible en lecture et écriture, ainsi que défini par un nom et un mail; les mêmes informations doivent être accessibles de la même façon dans la source B. En d’autres termes, les deux service instance objects doivent être similaires.

Source Destination
Source SQL Source SQL

La procédure

1. Editer le smartobject, rendez-vous sur l’onglet Methods et éditer la première méthode Source SQL
2. Editer uniquement la service object method Source SQL
3. Sélectionner la méthode équivalente de votre destination Source SQL
4. Mapper les propriétés (automap/assign) Source SQL
5. Répéter les étapes 1 à 4 pour les autres méthodes Source SQL

 Attention à ne pas changer le nom des méthodes ou des propriétés

C’est tout pour cette fois, cheers !

benjamin

Technical Specialist @t K2 France ----- Twitter : @benjaminbertram ----- LinkedIn : Benjamin Bertram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.