Lier K2 à Harmon.ie

Harmon.ie

Les solutions Harmon.ie permettent de proposer une intégration entre les outils Microsoft comme Outlook, SharePoint et Yammer. C’est l’outil Harmon.ie Email qui est concerné par ce poste, qui permet entre autres d’accéder à SharePoint et d’y envoyer les pièces jointes des mails depuis Outlook. Nous allons voir dans cet article comment proposer un lien vers des formulaires K2 depuis Harmon.ie.
L’intérêt de cette manipulation est de pouvoir retrouver une fonctionnalité de K2 pour SharePoint dans l’add-on Harmon.ie d’Outlook. La fonctionnalité en question est le remplacement des formulaires SharePoint par des formulaires K2 de manière totalement transparente.

Le résultat

Depuis le menu Harmon.ie dans Outlook, un clic-droit sur un document permet d’accéder au formulaire K2.
Harmon.ie

La procédure

  1. Dérouler l’arborescence HKEY_CURRENT_USER > Software > Mainsoft > Prefs ;
  2. ajouter la clé Branding puis la clé OpenApplicationPageMenuItemLabel dans Brainding ;
  3. ajouter la valeur Ouvrir dans K2 dans OpenApplicationPageMenuItemLabel ;
  4. ajouter la clé OpenApplicationPage sous Prefs ;
  5. ajouter la valeur True dans cette clé ;
  6. ajouter la clé DefaultApplicationPage ;
  7. ajouter la valeur de l’url du formulaire. Les variables accessibles sont ItemID et ItemURL, respectivement l’ID SharePoint du document et son url dans SP. Exemple pour afficher le formulaire standard SP ou celui de K2 si des formulaires K2 remplacent ceux de SharePoint par défaut : _layouts/15/start.aspx#/Chiffrageencours/forms/DispForm.aspx?ID={ItemID}&ItemURL={ItemURL}.
En image
Regedit OpenApplicationPageMenuItemLabel
OpenApplicationPage
DefaultApplicationPage

C’est tout pour cette fois, cheers !

benjamin

Technical Specialist @t K2 France ----- Twitter : @benjaminbertram ----- LinkedIn : Benjamin Bertram

2 thoughts to “Lier K2 à Harmon.ie”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.