Démonstration K2 – SharePoint

Quelques mots avant de nous lancer dans la démonstration…
Vous allez voir une simulation de gestion d’incident à travers des écrans K2 et SharePoint. K2 pouvant automatiser les services exposés par ce dernier.

Logo SharePoint

  1. Front et Back Offices
  2. Le processus de validation
  3. La vidéo

1 Front et Back Offices

EnK2besoin_PA_1
La page d’accueil de l’application permet de consulter sa liste des tâches dans le premier onglet d’un écran K2, affiché dans une page SharePoint.
EnK2besoin_PA_2
Le deuxième onglet permet de consulter l’historique des demandes en deux catégories : Celles dont je suis le demandeur et celles dont je suis le responsable.
EnK2besoin_PA_3
Enfin, le 3e onglet permet de consulter les actions de correction d’une anomalie.
EnK2besoin_PA_4
Le Back Office de l’application permet de configurer la durée avant le mail de relance. C’est dans cet espace que l’on configure les seuils d’une demande d’achat par exemple.
EnK2besoin_PA_5
Le 2e onglet du Back Office permet de définir les options de la liste de choix “Origine” du formulaire. Si un nouveau choix doit apparaître, on peut le gérer depuis cet écran.
EnK2besoin_PA_6
Enfin, le 3e onglet permet de gérer les domaines pour chaque origine. Dans le formulaire de demande, ce choix se fera sous la forme d’une cascade : on choisit une origine, puis les domaines disponibles seront alors limités. On peut aussi choisir le domaine en premier, l’origine liée sera alors automatiquement récupérée.
EnK2besoin_PA_7
Un exemple de rapport K2. Tout est sur mesure, ici les durées moyennes de chaque étape sont présentées en premier. Puis, l’écran présente le nombre de d’incidents et d’actions de manière graphique et tabulaire.

2 Le processus de validation

EnK2besoin_PA_8
L’écran de nouvelle demande présente les différentes questions du formulaire. Certaines données sont récupérées automatiquement depuis l’annuaire de l’entreprise par exemple.
EnK2besoin_PA_9
Le formulaire complété.
EnK2besoin_PA_10
Un espace pour les commentaires et les pièces jointes est prévu en bas de chaque formulaire afin d’apporter un peu de souplesse aux demandes. Les documents sont organisés dans un répertoire SharePoint avec des métadonnées contrôlées par K2.
EnK2besoin_PA_11
A la soumission du formulaire, un message peut être présenté à l’utilisateur.
EnK2besoin_PA_12
Un suivi graphique permet de vérifier l’avancement de la demande dans le processus.
EnK2besoin_PA_13
Des mails sont envoyés aux acteurs pour les notifier d’une tâche dans le workflow. Le mail est personnalisable avec du texte, des images, des liens, des données, des pièces jointes… Il est aussi possible de répondre aux mails envoyés par K2.
EnK2besoin_PA_14
Le mécanisme d’escalade dans K2 permet par exemple d’envoyer des mails de rappel si un acteur ne répond pas à temps.
EnK2besoin_PA_15
Depuis la liste des tâches, on peut effectuer certaines actions comme rediriger une tâche vers un autre collaborateur; se déclarer absent du bureau, répondre par lot ou bien ouvrir le formulaire de décision associé par exemple.
EnK2besoin_PA_16
Le formulaire de décision reprend les données du formulaire de demande puis propose l’ajout d’action(s) correctrice(s)
EnK2besoin_PA_17
On peut aussi ajouter un commentaire et de pièces jointes supplémentaires.
EnK2besoin_PA_18
L’utilisateur doit entrer son mot de passe avant que sa décision soit prise en compte.
EnK2besoin_PA_19
Le suivi graphique avance à l’étape d’après en suivant les règles métiers imposées par le processus.
EnK2besoin_PA_20
Dans notre application, chaque action suit un sous-processus particulier et indépendant. Une fois tous les processus de gestion d’une action terminés, le processus père peut continuer.

3 La vidéo

C’est tout pour cette fois, cheers !

benjamin

Technical Specialist @t K2 France ----- Twitter : @benjaminbertram ----- LinkedIn : Benjamin Bertram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.