Ajouter des icônes dynamiques au contrôle TreeView (Atelier + vidéo)

Pour compléter l’article du contrôle Tree View amélioré de la série des articles 4.7, voici comment rendre les icônes dynamiques dans votre arborescence !

Tree
Ils sont pas beaux mes icônes ?!

La gestion des icônes

Les icônes du Tree view sont stockés dans le smartobject SourceCode_Forms_SFTreeIcons qui se trouve à l’emplacement System\Controls\Image\Tree Icons. En générant une vue List Editable sur le smo, il est possible d’administrer facilement les icônes (en ajouter, en modifier etc.). Pour information, les images sont affichées en 16×16 pixels.

Le(s) smartobject(s)

Comme vu dans l’article précédent, il est possible d’utiliser plusieurs smo dans la même arborescence. Cet exemple n’en utilisera qu’un. Ce smo jouera le rôle d’espace de stockage des documents avec arborescence. Il est très basique car repose sur le service SmartBox. En utilisant le service SharePoint, on profite de fonctions supplémentaires (versionning, lien du document…).
Sa structure est IdDocument Autonumber, Nom Text, Document File, Auteur Text, Date Date/Time, Icone Number, Parent Number.

La vue

La vue de l’arborescence permet la gestion des documents et des répertoires. Il faut :

  • Un contrôle Tree (#CaptainObvious) ;
  • Deux Data Label : Icone pour la gestion dynamique des icônes et Parent pour garder en mémoire la valeur du répertoire parent ;
  • Un Text Box pour le nom du répertoire / document ;
  • Deux File Attachment : Upload pour l’ajout et Download pour la lecture d’un document ;
  • Deux Button : Uploader le document et Créer un répertoire.
Tree
Suggestion de présentation

La configuration du Tree repose sur le smo du point précédent. Il faut cocher l’option Recursive et préciser la propriété parente : Parent. Dans l’onglet Icon, il faut sélectionner l’option Dynamic et préciser la propriété Icone. Jusque-là tout est simple, mais ce sont les points suivants qui nécessitent un peu plus de temps.

Cette première partie là vue présente l’arborescence, la suite permet la gestion des documents / répertoires. Les répertoires sont créés au clic du bouton idoine. La difficulté est d’ajouter le répertoire dans un sous-répertoire si un répertoire est sélectionné dans l’arbre. Le même principe est appliqué au document, il faut mutualiser. L’ajout des documents se fait via le deuxième bouton et nécessite de découvrir l’extension avant d’uploader le document.

La vidéo suivante détaille la configuration à appliquer.

La vidéo

C’est tout pour cette fois, cheers !

benjamin

Technical Specialist @t K2 France ----- Twitter : @benjaminbertram ----- LinkedIn : Benjamin Bertram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.