K2 Five – les Application Wizards

Ce billet fait partie d’une série de billets sur les nouveautés des versions Five et Cloud, mises à disposition en octobre 2017.

Dans un objetif de toujours délivrer des applications plus rapidement, dans sa dernière version, K2 met à disposition une nouvelle fonctionnalité appelée Application Wizard. Le principe consiste à vous demander quelques informations sur la nouvelle application que vous souhaitez créer (type de workflow, quelques données métier…) et ensuite K2 vous génère automatiquement votre squelette d’application. Vous pourrez alors modifier les objets créés, mais la base de votre application n’aura jamais été aussi rapide à mettre en place .

Je vous propose donc qu’on regarde ensemble comment cela fonctionne.

Pré-requis

Disponible en priorité sur K2 Cloud, la fonctionnalité sera disponible dès la prochaine mise à jour de K2 Five.

Et comme pour les smartstarters, il faudra utiliser le workspace K2 pour accéder à cette fonctionnalité.

Accès aux Apps dans le Workspace
Accès aux Apps dans le Workspace

Vos utilisateurs peuvent créer des applications, mais s’ils ne font pas partie de la liste des administrators ou des builders des App Wizards, alors leur application sera soumise à la validation des administrateurs avant publication. Le menu d’administration fonctionnelle des App Wizards est disponible depuis My Apps. Vous retrouverez alors la liste des administrators ou builders (comme sur la copie d’écran ci-dessous) et vous aurez des fonctionnalités comme la possibilité de créer des modèles d’App Wizards.

Gestion des administrateurs et concepteurs d'App Wizards
Gestion des administrateurs et concepteurs d’App Wizards

 

Créer une app

Sur la page d’accueil des apps, vous allez retrouver les smartstarters déjà déployés dont nous avons parlés récemment et lapossibilité de créer de nouvelles applications.

Création d'une nouvelle app
Création d’une nouvelle app

En cliquant sur le bouton New, vous allez devoir renseigner les informations générales de votre application :

  • Son nom.
  • Sa description.
  • Le type d’application :
    • Submit for Approval : applications basées sur l’exécution d’un processus.
    • Send a Survey : applications de type enquêtes envoyées à de nombreuses personnes.
    • Create and Edit Lists : applications basées sur la gestion de données (CRUD sur données structurées et relationnelles).
  • Ensuite vous avez le choix entre utiliser un modèle déjà existant pour le type choisi ou définir vous même l’ensemble des informations de votre applications.

Exemple : une demande de congés

Pour l’exemple, nous allons créer une application de demande de congés, sans utiliser le modèle existant .

Informations générales
Informations générales

Ensuite on définit les données que l’on souhaite voir circuler :

Définition des données
Définition des données

Puis dans les options, on va pouvoir donner 2 ou 3 éléments indicatifs sur le processus (1 ou 2 niveaux de validation, retour arrière possible ou non, gestion d’un mode brouillon des demandes) et éventuellement ajouter des structures de données complémentaires.

NB : l’objectif n’est pas de remplacer le workflow designer ou le form designer, mais de fournir quelques éléments qui vont permettre de créer la structure de notre application. N’espérez donc pas trouver ici toutes les patterns de workflow implémentables.

Définition du WF
Définition du WF

Et c’est terminé.

Dernière étape avant génération de l'app
Dernière étape avant génération de l’app
Message de confirmation
Message de confirmation

Qu’est-ce qui a été créé ?

L’application créée n’est fonctionnellement pas parfaite… mais elle a été créée en quelques clics et comme vous pouvez le constater ci-dessous de nombreux objets sont automatiquement générés (12 formulaires, 6 smartobjects, 13 vues, 1 workflow). Vous disposez donc en quelques secondes d’un squelette applicatif très complet.

On retrouve les objets K2 au niveau du K2 Designer : All Items > Apps > K2 > <type Application> > <nom application> avec les différents répertoires comme vous pouvez le constater sur la copie d’écran ci-dessous :

La structure applicative
La structure applicative

Le formulaire de demande (évidemment disponible en dehors du Workspace) :

Le formulaire de demande
Le formulaire de demande

La page d’accueil accessible depuis le Workspace (mais aussi en dehors) :

La page d'accueil
La page d’accueil

Le suivi graphique :

Le workflow
Le workflow

La page des rapports permettant d’accéder aux rapports standard de cette application et à une interface d’export des données applicatives en CSV :

Les rapports
Les rapports

Je vous invite à tester les différentes options de génération, les différents types d’application (le mode survey – enquête génère des applications avec des rapports très sympas). Et n’hésitez pas à partager vos expériences dans les commentaires.

Documentation

S’il manque des informations dans ce billet, n’hésitez pas à vous référer à la documentation K2 :

Voici également une How-To vidéo (en  “comment construire une application d’approbation documentaire avec les App Wizards”) :

Happy K2ing!

Ce billet fait partie d’une série de billets sur les nouvelles fonctionnalités de K2 Five/Cloud. Les autres articles disponibles sur ce sujet sont :

jean

Directeur technique de K2 France depuis 2006 et passionné par les technologies, je travaille dans le monde du BPM et des applications métier depuis... que je travaille :). Vous pouvez également me suivre sur twitter, linkedin.

7 thoughts to “K2 Five – les Application Wizards”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.