Nouvelle version – K2 Five 5.1 et K2 Cloud Update 4

La version mineure 5.1 de K2 Five est sortie la semaine dernière, ainsi que l’update 4 de K2 Cloud qui est en cours de déploiement. Toutes les personnes ayant un compte sur le portail clients de K2 doivent avoir reçu le mail ci-dessous :

Faisons un rapide tour d’horizon des nouveautés.

Update 4 :

Tout d’abord, parlons un peu des nouveautés de l’update 4 de K2 Cloud :

  1. Workflow Designer :
    1. arrivée du support des CTRL-Z CTRL-Y (Undo/Redo). Pratique ,
    2. arrivée des Warning Badges. Petit élément graphique vous indiquant que K2 détecte une possible incohérence fonctionnelle, par exemple une boucle infinie,
    3. les assistants de configuration d’envoi de mail prennent en compte la possibilité d’envoyer à un groupe d’utilisateurs.
  2. Form Designer :
    1. nouveau thème : Grey Void. C’est le thème Blue Void, mais en gris,
    2. configuration de l’Authorization Framework disponible depuis le designer, et ajout de la permission “modification” (permettant de définir qui a le droit de modifier les éléments existants),
    3. règles : ajout d’actions pouvant s’exécuter côté serveur, ce qui peut être intéressant pour limiter les flux qui transitent sur le réseau. Ainsi les éléments qui nedoivent pas apparaître (champ, vue etc.) dans certains contextes peuvent être “cachés” avant la constitution du rendu HTML.
  3. Connecteurs : ajout d’un broker Exchange instanciable et configurable depuis le menu Feature du Management Site. Ce connecteur fourni des smartobjects permettant de gérer des RDV, les réponses aux RDV, de lister les participants, les réponses etc.
  4. Amélioration graphiques de l’Apps Workspace. C’est l’espace du K2 Workspace qui permet d’ajouter des smartstarters ou de créer des squelettes d’applications, les App Wizards.
  5. Amélioration des smartbox : possibilité de demander l’encryptage d’une propriété.
  6. Management Site : possibilité de supprimer une catégorie et tout son contenu en cascade , avec avertissement du nombre et du type d’éléments qui seront supprimés. Un petit pas pour les utilisateurs finaux, un grand pas pour les concepteurs : fini la suppression descendante et unitaire des éléments. Les concepteurs savent de quoi je parle .

K2 Five 5.1 :

La version 5.1 est la 1ère mise à jour de K2 Five. Elle embarque l’ensemble des updates K2 Cloud déjà sortis (donc les updates 1 à 4). On y retrouve donc tout ce qui est cité ci-dessus mais également le contenu des updates 1 à 3 :

  1. Workflow Designer : possibilité de copier, couper, coller des objets K2.
  2. Form Designer :
    1. fonctionnalité Export to Excel pour les list view (on en parlait ici),
    2. nouveau thème responsive Blue Void.
  3. Connecteurs :
    1. broker SalesForce (on en parlait ici),
    2. broker Docusign,
    3. support du oAuth sur les services oData de K2,
    4. mise à disposition des services REST pour le runtime workflow.
  4. Nouveaux smartstarters et application intégrée pour leur déploiement (on en parlait ici).
  5. Les App Wizards, ou comment générer un squelette complet de son application en quelques clics (on en parlait ici).

Ainsi qu’une fonctionnalité dédiée à la version on-premise sur les smartbox : la possibilité de demander l’encryptage d’une propriété.

La bonne nouvelle pour ceux qui n’ont pas encore fait le pas vers K2 Five : l’ugrade 4.7 vers 5.1 est supporté. 

Autres ressources :

Quelques ressources citées dans le mail :

Et si vous voulez poster vos idées d’amélioration et de nouvelles fonctionnalités, n’hésitez pas à utiliser le forum d’idées.

Happy K2ing !

jean

Directeur technique de K2 France depuis 2006 et passionné par les technologies, je travaille dans le monde du BPM et des applications métier depuis... que je travaille :). Vous pouvez également me suivre sur twitter, linkedin.

One thought to “Nouvelle version – K2 Five 5.1 et K2 Cloud Update 4”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.