Nouvelle version – K2 Five 5.2 et K2 Cloud Update 6

La version mineure 5.2 de K2 Five est sortie la semaine dernière, ainsi que l’update 6 de K2 Cloud qui est en cours de déploiement. Toutes les personnes ayant un compte sur le portail clients de K2 doivent avoir reçu le mail ci-dessous :

Faisons un rapide tour d’horizon des nouveautés.

Mise à jour ou Fresh Install

L’installeur peut servir pour faire une installation neuve de 0 ou peut servir pour mettre à jour un environnement 4.7, 5.0 ou 5.1.

Update 6 :

Tout d’abord, parlons un peu des nouveautés de l’update 6 de K2 Cloud :

  • Workflow Designer :
    • Règle de démarrage d’un processus : il est maintenant possible de configurer une règle qui sera exécutée avant l’instanciation du processus, permettant ainsi de ne démarrer le workflow que dans certains cas. Cette règle est évaluée dès que la méthode Start Instance est exécutée, c’est-à-dire que votre interface utilisateur (smartform K2, Start New Instance depuis le K2 Management Site ou formulaire développé utilisant les API K2) renverra un message d’erreur lorsque la règle configurée au niveau du workflow sera évaluée à “faux”.

      Règle de démarrage conditionnelle
      Règle de démarrage conditionnelle
    • Filtre sur les GetList : ahhhh, on peut dire que cela manquait !! Donc dès qu’on utilise une méthode de type GetList dans le Workflow Designer, on dispose à présent d’une option permettant de configurer un filtre sur la méthode.

      Filtre sur les GetList
      Filtre sur les GetList
    • Accès aux informations de la tâche lors de la configuration d’une alerte : le Serial Number, l’URL d’accès au formulaire ainsi que les actions (dédiées aux smartactions) sont disponibles contextuellement lors de la configuration d’un Reminder.

      Nouvelles variables contextuelles
      Nouvelles variables contextuelles
    • Les libellés des liens peuvent maintenant être déplacés.
  • Form Designer : de nouvelles actions pouvant s’exécuter côté serveur, ce qui peut être intéressant pour limiter les flux qui transitent sur le réseau. Ainsi les éléments qui ne doivent pas apparaître (champ, vue etc.) dans certains contextes peuvent être “cachés” avant la constitution du rendu HTML.
  • Connecteur : ajout d’un connecteur pour UiPath. Pour ceux qui ne connaissent pas, il s’agit d’un outil de RPA (Robotic Process Automation), qui permet d’automatiser les tâches répétitives à faible valeur ajoutée (copier-coller, extractions d’informations, vérification de conformité etc.). Voici les fonctionnalités disponibles :
    • Le robot UiPath peut démarrer des workflow K2.
    • K2 peut démarrer un robot UiPath depuis un workflow ou depuis un formulaire.
    • Le robot UiPath peut lire ou agir sur des smartforms (par exemple, remplissage automatique du formulaire pour simuler une saisie humaine).
    • K2 peut lire les données UiPath.
  • K2 Cloud Secure Data Access : Il s’agit d’une option (uniquement disponible pour les clients Cloud) permettant de sécuriser l’accès à des ressources on-prem depuis son tenant K2 Cloud. Cela ne nécessite aucune reconfiguration de vos règles firewall ni même la mise en place d’un VPN. Il s’agit d’un agent fournit par K2 à déployer sur votre point d’accès on-prem qui disposera de son équivalent configuré par nos équipes sur votre tenant K2 Cloud et qui permettra d’accéder aux connecteurs K2 pour les versions on-prem de SQL Server, Dynamics CRM, Exchange et aux connecteurs WebServices.
  • En vrac :
    • View Flow Clic to Report : le suivi graphique devient cliquable et permet d’accéder aux informations d’historisation complètes de l’instance, incluant les rapports standard.
    • Draft forms : il devient possible d’enregistrer une saisie effectuée sur un formulaire, sans le soumettre, afin de pouvoir revenir dessus plus tard. Il n’y a donc plus besoin de gérer le mode brouillon via une étape du workflow. Cela permet également de faciliter la gestion du brouillon en mode mobilité.
    • Logging Deployment : un packaging ou un déploiement produit maintenant des fichiers de journaux qui permettront de faciliter les qualifications en cas de problème.
    • Extension SP dynamic : l’update 5 apportait la possibilité d’avoir un seul SmO qui permettait l’intégration avec plusieurs listes ou bibliothèques SharePoint différentes (du moment qu’elles avaient des éléments de structure communs) ; dans le même ordre d’idée, l’update 6 apporte la capacité d’utiliser un seul et même formulaire K2 en remplacement des formulaires New, Edit et Display de plusieurs listes SharePoint à la fois. Ceci est également vrai pour les workflow K2 liés à des éléments SharePoint.
    • Delete Rights : l’autorization framework continue de s’améliorer et de fournir de nouvelles permissions à administrer au niveau de chacun des objets K2 (Catégories, Form, Vue, SmO, méthode de SmO… le tout en runtime ou en design time), et donc on va à présent pouvoir définir qui a le droit de faire des suppressions.
    • Rest broker : des modifications ont été apportées au niveau de la gestion des tokens d’autorisation afin de permettre l’intégration avec des services qui le nécessitaient (par exemple : UiPath, AdobeSign, GoToMeeting… pour ne citer qu’eux).

K2 Five 5.2 :

Elle embarque l’ensemble des updates K2 Cloud sortis depuis la 5.1 (à savoir, les updates 5 & 6). On y retrouve donc tout ce qui est cité ci-dessus (sauf la partie Secure Data Access uniquement liée au Cloud).

Je vous invite donc à consulter le billet sur l’update 5. Et éventuellement pour rappel, le billet détaillant le contenu de la 5.1.

Autres ressources :

Quelques ressources citées dans le mail :

Et si vous voulez poster vos idées d’amélioration et de nouvelles fonctionnalités, n’hésitez pas à utiliser le forum d’idées.

Happy K2ing !

jean

Directeur technique de K2 France depuis 2006 et passionné par les technologies, je travaille dans le monde du BPM et des applications métier depuis... que je travaille :). Vous pouvez également me suivre sur twitter, linkedin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.