Le nouveau connecteur Microsoft Exchange

L’update 4 de K2 Cloud et la version 5.1 de K2 Five apportent un nouveau connecteur Exchange, plus complet et plus simple à configurer que le service broker des versions précédentes. Nous allons donc détailler sa configuration et ses fonctionnalités dans la suite de ce billet.

Introduction

Même si au travers du connecteur Exchange il est possible d’envoyer des e-mails … quand on parle du connecteur Exchange, on ne parle pas des capacités du produit à notifier les utilisateurs depuis les workflow (tâches à faire, tâches en retard, informations) ou des smartactions K2 (possibilités de répondre à un mail K2 pour faire terminer sa tâche) qui sont liées aux capacités intrinsèques du serveur.

On parle plutôt des possibilités de manipuler des objets Exchange (comme un RDV, une tâche, des ressources etc.) au sein d’une application K2 (dans un formulaire ou processus).

Pour utiliser cette Lire la suite

Le connecteur K2 pour Exchange

Cet article fait partie d’une série d’articles détaillés sur les connecteurs K2. Vous pouvez retrouver des liens vers les autres articles en fin de billet.

Logo K2 Exchange

Parmi les connecteurs standards K2, on retrouve le connecteur pour Exchange qui regroupe plusieurs service broker et un assistant de modélisation (un wizard).

Logo Exchange

Ce connecteur est un connecteur statique, au même titre que le connecteur Active Directory par exemple, c’est-à-dire que K2 expose un nombre déterminé de méthodes, toujours les mêmes sur chaque serveur Exchange référencé.  Lire la suite

Personnaliser les smartactions K2

Les smartactions K2… pour ceux qui ne connaissent pas, il s’agit de la possibilité de terminer une tâche simplement en répondant à l’e-mail de notification. Cela fonctionne avec Exchange (utilisation des Exchange Web Services) et uniquement si vous avez paramétré une boîte à lettres pour le compte de service K2 lors de l’installation du produit (configuration des smartactions).

D’un point de vue utilisateur final, il suffit juste de répondre à l’e-mail comme si on répondait à un collègue et d’écrire l’action attendue dans le corps du message. Lire la suite